vendredi 21 mars 2008

Sensibles

C'est la semaine du dépistage du cancer avec un accent mis sur celui du sein et de l'utérus entre autre. Si vous venez de temps en temps nous voir sur ces pages bruxchoises, vous savez que je suis particulièrement concernée par le cancer du sein et aussi que je ne tiens pas à en faire état tous les 4 matins. Mais là, je suis très SENSIBLE et MOTIVÉE pour vous conseiller d'aller vous faire dépister au moindre doute si vous êtes jeunes ou régulièrement si vous en avez l'âge.
Si je peux vous raconter ma vie, sachez que la tumeur dépistée lors de ma mammographie ne faisait "que" 4 mm et que l'on ne sentait rien avec une simple palpation du sein. De plus, ce n'était absolument douloureux. Seule une mammographie pouvait rendre compte de ce qui était. On a la chance de vivre en France au XXIe° siècle, avec une médecine performante, des soins accessibles,... Alors, Mesdames, s'il vous plaît, n'hésitez pas !!!
Autre chose: j'ai 36 ans ; ce n'est donc pas une question d'âge!

Promis, au prochain billet, on parle autre d'autre chose.

3 commentaires:

joliepuce86 a dit…

Le cancer du sein a touché une de mes tantes et plus récemment une amie de ma mère, qui a quasiment fini son traitement. Cette saloperie se déclare tellement vite... Tout à fait d'accord avec toi, l'âge n'a rien à voir avec le fait que l'on peut avoir un cancer du sein ou non.
Je te souhaite bon courage en tout cas.
Bonne soirée.

Isapurple a dit…

Bravo pour tes billets concernant ce mal du siècle. De plus en plus de "jeunes" femmes sont concernées et je pense que la pilule n'est pas innocente dans cette histoire, d'où l'importance de se faire suivre annuellement par son gynéco ...
Bises et courage.

pont des lions a dit…

Mon gyneco m'a dit qu'il n'était pas question de faire une mamo tant que je n'avais pas l'âge requis (je vais avoir 38 ans) car il n'y avait pas de cas de tumeur au sein dans mon ascendance... sans commentaires...
Bravo pour les leçons de courage et d'espoir que tu nous donnes!
Laure